CERIUM - Centre d'études et de recherches internationales
  décembre 2010
Avec comité de lecture Article scientifique

L’ONU mal aimée en Afrique ou volonté de défiance ?

Avec les différentes crises depuis les indépendances, l’Afrique est le continent le plus concerné par les Opérations de maintien de la paix des Nations unies avec : 10 000 casques bleus en Côte d’Ivoire, 10 000 au Soudan, 15 000 au Liberia et plus de 20 000 en RDC… En effet, plus de 72% des Casques bleus présents dans les zones de tensions dans le monde, sont sur des terrains africains.

En cette année de célébration de la cinquantenaire des indépendances africaines, les présidents Idriss Déby du Tchad et Joseph Kabila du Congo ont manifesté leur désapprobation à la présence onusienne sur leur territoire et réclamé le départ des Casques bleus au plus vite.

Aujourd’hui, la situation ivoirienne pose un autre défi aux Nations unies comme organisation capable d’imposer la paix sur le continent avec ses interventions. Ainsi, n’y a-t-il pas lieu de s’interroger sur le crédit que l’ONU perdra ou du moins gardera sur ce continent en proie à des crises multiples et multiformes, et où la démocratie marche sur des béquilles ?

Pour consulter le texte intégral, cliquez ici.

http://www.cerium.ca/IMG/pdf/L_ONU_...

  • Djibril DiopDjibril Diop

    Djibril Diop fut post-doctorant au CÉRIUM pour l’année 2007-2008. Il poursuit actuellement son exploration sur l’analyse des divers aspects de la gestion du foncier à Dakar et tente de cerner la problématique de la gestion et de l’accès au foncier dans le débat public.
Publications
Accueil du site  -   RSS   -   Partenaires   -   iTunes-U   -   Accès privé